martingale

Martingale Roulette : L’essentiel pour gagner (16 martingales)

Table des Matières

La roulette est un jeu de hasard, certes, mais cela n’empêche pas le joueur d’y appliquer une stratégie de jeux pour maximiser ses chances de gagner. Et quoi de mieux que la martingale pour gagner à la roulette ?
La martingale roulette est une technique de jeu permettant d’optimiser les gains tout en minimisant les pertes d’argent à la roulette. Sachez qu’il en existe plus de 10 qui portent toutes cette dénomination. Étant donné qu’elles sont toutes différentes les unes des autres, il est important de bien les étudier et de les appliquer en vous entraînant sur une roulette gratuite avant de les appliquer avec de l’argent réel. Ainsi, vous connaître leurs potentiels et leurs limites.
Nous vous présentons dans ce guide les différentes martingales gagnantes à la roulette.

La martingale classique

Comme son nom l’indique, la martingale classique est la technique de jeu de roulette la plus usitée par les joueurs. Elle est largement connue dans ce domaine également. Son autre appellation, c’est la « martingale de Hawks ». Vous pouvez l’appliquer que vous jouiez en ligne ou dans un casino en briques et mortiers.

Comment gagner avec la martingale classique ?

Dans la martingale classique, le joueur doit miser sur un pari dit « simple » à la roulette. Il place donc ses jetons sur une couleur (noir ou rouge), le pair, l’impair, le manque ou le passe. En cas de perte, il n’a qu’à doubler sa mise précédente. Ainsi, quand il gagne, il récupère rapidement tout l’argent qu’il a déjà perdu. Le problème ici, c’est que le montant des mises se multiplie rapidement.

Avantages et inconvénients de la martingale classique

La martingale classique présente un grand avantage pour les joueurs qui possèdent un gros bankroll (argent dédié aux jeux). En effet, il ne peut pas abandonner une partie après une perte. Il est contraint de continuer le jeu jusqu’à ce qu’il gagne dans le but de récupérer ses fonds et de rentabiliser un peu ses parties.
En revanche, malgré tout cela, cette martingale présente aussi des inconvénients considérables. En cas de malchance, le joueur pourrait perdre 10 fois de suite. Et, si sa mise initiale était de 1 euro, là, il serait obligé de miser 1024 euros pour pouvoir tout récupérer. Espérons qu’il gagne la 11e fois ! Sinon, il perdra très gros si sa malchance continue. Impossible aussi de reconstituer son fonds de départ dès que son plafond est atteint vu l’incertitude de cette martingale.
Chaque partie présente un risque constant de perte, à cause du numéro 0 de la maison notamment. Et il n’est pas toujours possible de miser une somme importante à cause de la limite de chaque table de roulette.

3 points à retenir sur la martingale classique :

  • La martingale classique se base sur les chances simples.
  • La martingale classique est très intéressante pour les joueurs avec un important volume d’argent à jouer.
  • La martingale classique présente un risque de perte importante en cas de suite de malchance.

La grande martingale

La Grande martingale n’a rien de si compliqué, contrairement à ce que son nom pourrait sous-entendre. C’est même une sous-variante de la martingale classique et l’une des stratégies de roulette les plus faciles à suivre.

Comment gagner avec la Grande martingale ?

La Grande martingale parie, en principe, sur la couleur. Elle joue sur la probabilité qu’une couleur va forcément finir par sortir au fil des parties. Si le noir vient de gagner, par exemple, cette technique suggère que le joueur devrait désormais parier sur le rouge. Ce dernier va finir par sortir qu’on le veuille ou non.
Il suffit donc de jouer contre ce qui vient de gagner. Vous devez également doubler votre mise à chaque perte dans le but de les récupérer une fois que la chance vous sourit. Il suffit de doubler la mise de départ avec une unité en plus.

Avantages et inconvénients de la Grande martingale

La Grande martingale a l’avantage de marcher surtout pour une stratégie sur le court terme. L’unité ajoutée après chaque perte permet aussi de rapporter gros en cas de gain.
Malgré tout, les inconvénients de la Grande martingale sont bien évidents également. Avant tout, il reste toujours ce risque de tout perdre si on compte gagner en doublant sa mise après chaque échec, surtout en cas d’échecs successifs. Étant donné que la table de roulette comporte toujours des limites de mises, il arrive un moment où il devient impossible de rembourser toutes ses pertes une fois cette limite atteinte. En général, les casinos ne permettent pas de miser plus de 300 fois la mise unitaire. En d’autres termes, vous ne pouvez pas miser le double de vos pertes après avoir perdu 8 fois de suite.

3 points à retenir sur la Grande martingale :

  • La Grande martingale consiste à miser sur la contre-tendance.
  • La Grande martingale est bien adaptée à une stratégie à court terme.
  • La Grande martingale présente un risque de ne jamais pouvoir récupérer les pertes générées.

La martingale de Piquemouche

La martingale de Piquemouche figure parmi les martingales de base les plus populaires auprès des joueurs. Il s’agit des toutes premières qu’il faut apprendre si vous débutez dans ce domaine.

Comment gagner avec la martingale de Piquemouche ?

Avant tout, le joueur mise l’unité minimale ou presque pour la mise initiale. Et il revient à cette somme initiale en cas de gain. Par contre, quand il perd, il ajoute tout simplement une autre unité à la mise suivante jusqu’à ce qu’il atteigne 3 pertes d’affilées. Là, il commence à doubler ses mises jusqu’à ce qu’il gagne. Ce qui signifie que les sommes perdues sont moins importantes avec cette technique, mais les gains le sont tout autant.

Avantages et inconvénients de la martingale Piquemouche

La martingale Piquemouche est beaucoup plus avantageuse que la martingale classique. Si dans cette dernière, l’argent perdu grimpe rapidement, ce n’est pas le cas ici. Dans la martingale de Piquemouche, le joueur est beaucoup plus prudent avec son bankroll. Grâce à elle, il peut rester le plus longtemps possible sur la table de roulette de son choix sans craindre de perdre tout l’ensemble de son fonds.
Toutefois, si dans la martingale classique, il suffit d’un seul gain pour tout récupérer, ce n’est pas le cas dans la martingale Piquemouche. Dans cette dernière, il faudrait faire 2 gains consécutifs pour tout rembourser. Et vu qu’il n’y a aucune limite imposée en cas de perte par cette stratégie en cas de perte, le joueur est contraint de continuer à doubler ses mises si sa malchance se poursuit. Et là encore, les limites imposées par le casino sur chaque table n’arrangent rien au cas où le joueur continue échec après échec.

3 points à retenir sur la martingale de Piquemouche :

  • La martingale de Piquemouche est une stratégie de mise basée sur les unités.
  • La martingale de Piquemouche est relativement moins risquée que la martingale classique.
  • La martingale de Piquemouche oblige à jouer plus longtemps pour pouvoir récupérer toutes les pertes subites.

La martingale d’Alembert

La martingale d’Alembert est considérée comme étant la plus facile à apprendre de toutes, tant elle est si simple. Cette martingale basique est l’une des toutes premières que les novices en roulette apprennent au début. Ses règles sont facilement assimilables. Lisez ce qui suit si vous voulez la maîtriser comme un joueur expert.

Comment gagner avec la martingale d’Alembert ?

Dans la martingale d’Alembert, il faut tout simplement réduire sa mise du même nombre de jetons en cas de bonne prédiction. En revanche, si vous perdez après avoir fait une mauvaise prédiction, vous devez augmenter votre mise du même nombre de jetons.
Concrètement, si vous avez donc commencé par jouer avec un jeton de 1 euro. En cas de gain, vous remisez juste 1 euro et gardez le surplus. En revanche, vous jouez une nouvelle fois avec 2 euros en cas de perte. En cas d’une nouvelle perte, vous rejouez avec 3 euros donc et et ainsi de suite jusqu’à ce que vous arrêtez la partie.

Avantages et inconvénients de la martingale d’Alembert

Avec la martingale d’Alembert, il n’y a presque aucun risque dans vos jeux. Effectivement, vous jouez avec la mise minimale ou un montant très faible. Vous obtenez le remboursement de vos pertes à chaque gain et recommencez juste avec votre mise initiale.
Cette technique de jeu à la roulette convient parfaitement aux gens qui disposent d’un budget limité. Ils peuvent jouer tranquillement sans se soucier de flamber l’ensemble de leur bankroll. Ils n’ont qu’à miser le tarif minimal accepté par le casino et le tour est joué.
Parmi les inconvénients qu’on a recensés avec la martingale d’Alembert, c’est l’impossibilité de jouer dans un casino sélect. Étant donné que vous jouez en mode frugale, les casinos les plus prestigieux ne vous conviendraient pas. Toutefois, vous pouvez toujours pallier ce problème en jouant à la roulette en ligne.
Nous avons aussi noté que les pertes ne sont pas toutes entièrement récupérables. Ce n’est possible qu’en cas de plusieurs victoires si les pertes ont été nombreuses. Les succès sont peu considérables aussi à cause des restrictions dans le montant des mises. Il est donc recommandé de limiter aussi ses parties de jeu si votre budget ne permet réellement pas de perdre plusieurs fois de suite.

3 points à retenir sur la martingale d’Alembert :

  • La martingale d’Alembert pousse le joueur à miser en petite quantité.
  • La martingale d’Alembert est adaptée aux players à petit budget.
  • La martingale d’Alembert ne permet pas de générer des gains importants.

La martingale de Wells

La martingale de Wells est également connue sous le nom de « Montante de Wells ». C’est bel et bien une stratégie de jeu à la roulette malgré le fait qu’elle n’est pas aussi populaire auprès des joueurs. Les débutants pourraient bien en profiter pour limiter leurs pertes. Cette technique est à la fois fiable et facile à implémenter. Voici comme le faire :

Comment gagner avec la martingale de Wells ?

La Montante de Wells s’appuie en grande partie sur le schéma de la martingale d’Alembert. En effet, le joueur doit aussi hausser sa mise d’une unité (jeton ou pièce) après chaque coup perdant et inversement en cas de gain. Cependant, cette martingale oblige qu’on commence avec 5 unités dès le début. Ainsi, à chaque mise, on gagne la moitié d’une unité automatiquement. Pour que ce soit réellement le cas, le player doit pouvoir des coups gagnants équivalents à ses coups perdants.
Dans cette martingale, les pertes sont, quand même, peu importantes. Et vous gagnez toujours en fonction du type de mise que vous avez fait. Donc, les gains à 50 % de mise ne sont pas toujours exacts. On en ressort toujours vainqueur donc sur le plan comptable.

Avantages et inconvénients de la martingale Wells

Avec la martingale de Wells, le gain généré au premier coup est immédiatement considéré comme un profit en cas de gain, puisque la mise de la partie suivante sera moins importante que la précédente. Ce n’est jamais possible avec la martingale d’Alembert, même si elle s’y appuie en grande partie.
Les risques sont également minimisés avec la Montante de Wells. Le joueur préserve naturellement son capital de jeux, dû au fait qu’il est obligé de diminuer sa mise après chaque fois qu’il gagne. Et si vous choisissez bien vos types de paris, votre chance de récupérer vos pertes à la fin de la séance de jeu est très élevée.
La martingale de Wells permet de limiter les conséquences néfastes d’une série de pertes donc. Elle la rend même mieux gérable, car cette stratégie reste payante sur le long terme. Elle fait appel à votre côté rationnel et vous évitez de jouer compulsivement.

3 points à retenir sur la martingale de Wells :

  • La martingale de Wells s’applique en commençant le jeu avec 5 unités.
  • La martingale de Wells limite les pertes d’argent en diminuant la mise à chaque gain.
  • La martingale de Wells ressemble à la martingale d’Alembert avec les risques en moins.

La martingale de Paroli

La martingale de Paroli n’est pas une stratégie employée par la plupart des joueurs de roulette. Elle demande une précaution supplémentaire à prendre. Nous vous dévoilons tout à son sujet ici :

Comment gagner avec la martingale de Paroli ?

Avec la martingale de Paroli, votre objectif est de gagner le maximum d’argent tout en misant le moins possible. Comment est-ce que c’est possible ? En réinvestissant la totalité de ses gains à chaque partie. Vous misez donc toujours la mise initiale avec toutes les unités que vous avez accumulées depuis le début de la partie. C’est l’unique moyen de tout récupérer selon les fervents utilisateurs de la martingale de Paroli.
En gros, si vous avez parié au début 1 euro et que vous gagnez à une chance simple, vous gagnez donc le montant de votre mise. Vous réinvestissez votre gain avec la mise initiale, soit 2 euros, au coup suivant. Si vous continuez à gagner, vous jouez maintenant avec 4 euros et ainsi de suite.
Dans la stratégie de Paroli, on appelle « Paroli de 1 » quand le joueur double sa mise après une victoire. Et « Paroli de 2 », quand il joue désormais avec 4 fois sa mise initiale.

Avantages et inconvénients de la martingale Paroli

Avec la martingale de Paroli, le but est de cumuler les gains toujours dans le but de gagner plus. Après une séance de jeu, le joueur pourrait quitter la table avec une importante somme d’argent.
Son avantage est aussi de pouvoir jouer avec de l’argent de la maison. N’oubliez pas que vos gains sortent de la caisse du casino lui-même. Donc, vous jouez avec son argent à chaque fois que vous misez vos gains. La simplicité de cette martingale pousse aussi les players à l’adopter de temps en temps.
Tout cela n’enlève pas le fait que la martingale de Paroli présente aussi des inconvénients. Vous l’aurez compris : avec cette technique de roulette, vous risquez de tout voir disparaître en cas d’une seule perte. Vous perdez en même temps votre mise initiale. Puisqu’il est impossible d’enchaîner les gains sans jamais perdre dans un jeu de hasard comme la roulette, il ne faut jamais écarter l’éventualité de tout perdre dans ce jeu. Le mieux serait de garder sa mise initiale dès que vous gagnez et ne jouez que l’argent du casino lui-même, c’est-à-dire vos gains.

3 points à retenir sur la martingale de Paroli :

  • La martingale de Paroli consiste à réinvestir sa mise et tous ses gains pour espérer gagner gros.
  • La martingale de Paroli est uniquement applicable quand la chance vous sourit.
  • La martingale de Paroli s’appuie sur le hasard uniquement.

La martingale de Martin Yung

La martingale de Marting Yung a été inventée par la personne du même nom. Elle fait suite à la martingale de Paroli comme la martingale de Wells sert à améliorer la martingale d’Alembert. En plus de permettre de gagner beaucoup, le risque que cette stratégie présente est assez énorme également. Voici comment l’utiliser :

Comment gagner avec la martingale de Martin Yung ?

La martingale de Martin Yung consiste à diminuer de façon continue le nombre des unités à jouer au fur et à mesure que le joueur perd. En revanche, en cas de 5 succès de suite, il doit doubler sa mise. À chaque fois qu’il enregistre 5 gains donc, il joue avec une mise doublée. S’il a commencé avec 2 unités donc, il jouera avec 4 unités après 5 coups gagnants. Il s’arrête obligatoirement quand il a atteint 31 fois sa mise.
Le principe reste le même qu’avec la martingale de Paroli donc, mais avec la soustraction de la mise initiale à la fin.

Avantages et inconvénients de la martingale Martin Yung

Avec la martingale de Martin Yung, vous pouvez gagner beaucoup de jetons après un seul coup gagnant. Proportionnellement, vous perdez gros aussi après un coup perdant au fil du jeu.
En plus, étant donné que les tables de roulette comportent toujours des limites de mises, il n’est pas toujours possible de continuer à doubler ses mises après un certain moment.

3 points à retenir sur la martingale de Martin Yung :

  • La martingale de Martin Yung est largement inspirée de la martingale de Paroli.
  • La martingale de Martin Yung permet de gagner beaucoup.
  • La martingale de Martin Yung présente un risque de perte très important quand la chance tourne.

La martingale de Whittacker

La martingale de Wittacker fait partie des montantes. Son principal objectif est de ralentir la cadence en matière de progression des mises, une chose qui se produit souvent trop rapidement avec les autres martingales. Découvrez ci-dessous de quoi il retourne !

Comment gagner avec la martingale de Whittacker ?

La martingale de Wittacker est plus lente que la martingale classique, car elle permet de rembourser 2 pertes à chaque gain. Contrairement à la martingale classique donc, il n’est question ici que des 2 dernières pertes et non de la totalité d’entre elles. Dans sa version classique, chaque série de pertes ressemble donc à 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21 et ainsi de suite. Il existe aussi une version plus osée où on prend en compte les 3 dernières pertes. Le cycle de jeux s’arrête quand le joueur obtient un cumul positif.

Avantages et inconvénients de la martingale Whittacker

La martingale de Wittacker est beaucoup plus adaptée aux personnes qui n’aiment pas et ne maîtrisent pas forcément les calculs mathématiques. Elle est effectivement très facile à mettre en œuvre. Il suffit juste d’additionner les mises des 2 pertes précédentes à chaque nouvelle partie suite à un coup perdant. Si vous avez donc misez 1 au début et que vous perdez, vous misez 2 après. Ensuite, en cas de perte encore, vous misez l’ensemble de 1 et 2, soit 3. Si vous continuez à perdre encore, vous pariez 2 + 3 = 5. Si par malchance, vous perdez encore après, vous misez 3 + 5 = 8. Vous savez maintenant comme le faire jusqu’à ce que vous finissez votre cycle de jeu. En plus, vous aurez une marge de manœuvre en cas de pertes en série.
Malgré l’avantage considérable que cette montante possède, on peut aussi voir immédiatement qu’il faudrait générer 2 gains de suite pour pouvoir tout récupérer. Le risque de sortir de la table de roulette perdant demeure toujours donc. En plus, elle ne marche souvent qu’après avoir sorti 3 fois de suite la même chance simple (la même couleur, par exemple). Pourtant, ce cas de figure est assez rare.

3 points à retenir sur la martingale de Whittacker :

  • La martingale de Wittacker permet de maîtriser son bankroll.
  • La martingale de Wittacker se base sur une formule mathématique simple : misez l’addition des 2 dernières pertes.
  • Avec la martingale de Wittacker, on efface automatiquement 2 pertes précédentes après un coup de victoire.

La martingale Belge

La martingale belge est l’une des martingales comptant principalement sur les chances simples. Elle est conseillée pour les joueurs débutants ou ceux qui ont peur de perdre gros à la roulette. On vous explique tout à son sujet ci-dessous :

Comment gagner avec la martingale de Belge ?

La martingale belge est aussi une montante. En d’autres termes, en suivant son concept, le joueur doit augmenter l’unité misée à chaque coup. Il ajoute une autre unité à chaque fois, pour être plus clair. S’il commence donc son cycle de jeux avec 1 jeton, il continue avec 2, puis 3, après 4, etc. jusqu’à ce qu’il gagne.
La martingale belge combine la force d’autres stratégies de roulette. Ce qui fait qu’après un gain, le joueur peut passer à la martingale de Paroli. Il rejoue donc utilisant la mise gagnante et le gain qu’il a généré.

Avantages et inconvénients de la martingale Belge

La martingale belge minimise vraiment les pertes lors d’une série de malchance. En effet, l’unité ajoutée après chaque perte ne diminue pas rapidement le montant de votre budget de jeu. Et le joueur récupère l’ensemble de ses pertes dès qu’il arrive à accumuler 2 gains de suite.
Cependant, étant donné que les tables de roulette comportent toujours des limites de mises, il n’est jamais possible de continuer à ajouter une unité en cas de série de pertes interminables. Quand vous atteignez le plafond de mise autorisé, vous ne pouvez plus récupérer la totalité de vos pertes en 1 seul gain.
Et il faut rester sur un même type de pari avec cette martingale. Si vous avez misé sur le rouge donc, vous devez continuer à parier là-dessus. Cette couleur finirait par sortir à un moment ou un autre.

3 points à retenir sur la martingale de Belge :

  • La martingale belge limite les pertes en ajoutant juste une unité après à la mise après chaque coup perdant.
  • La martingale de Paroli prend place à la martingale belge dès qu’il y a un gain pour tenter de gagner gros.
  • La martingale belge ne craint pas les séries de malchance sauf quand le joueur saute d’un type de pari à un autre.

La martingale Hollandaise

Si vous voulez devenir un pro dans le domaine de la roulette, il est toujours bon de diversifier vos stratégies de jeux. C’est pour cette raison que nous voulons vous introduire à la martingale hollandaise. Malgré le fait que son principe est nettement plus complexe que ce que nous venons de vous exposer ci-dessus, elle permet de gagner dans certaines circonstances. Le point ci-après :

Comment gagner avec la martingale de Hollandaise ?

La martingale hollandaise ressemble à la martingale belge dans sa stratégie de mise. Il suffit, en fait, d’augmenter sa mise d’une unité à chaque fois qu’on perd. Au cas où vous avez ouvert vos jeux avec 1 euro donc, vous pariez avec 2 euros après. Et si vous perdez 4 fois d’affilées, vous pariez maintenant avec 4 euros. Si vous gagnez après ce 4e coup, vous gardez 1 euro et recommencez à jouer avec les 3 euros restants. Là, si vous gagnez, vous ferez automatiquement du profit.

Avantages et inconvénients de la martingale Hollandaise

La martingale hollandaise est donc une excellente manière pour rentabiliser vos jeux. Dès que vous gagnez, vous récupérez immédiatement vos pertes. Mais quand vous continuez la partie, vous jouez à la fois avec l’argent du casino et espérer rapporter chez vous plus d’argent que ce que vous avez emmené au casino.
L’inconvénient de cette martingale, c’est l’effort de concentration supplémentaire qu’elle demande. Elle n’est pas destinée aux personnes impatientes ou celles qui ne disposent pas du temps nécessaire à l’attente. En général, il faudrait attendre 1 heure pour voir un gain et récupérer ses pertes. Comme la plupart des martingales à la roulette donc, elle requiert une bonne solidité mentale.

3 points à retenir sur la martingale de Hollandaise :

  • La martingale hollandaise vise à ajouter 1 jeton à la mise après chaque perte.
  • La martingale hollandaise convient à tout le monde, aux grosses pointures qu’aux personnes à petit budget.
  • La martingale hollandaise demande du temps et beaucoup de concentration.

La martingale Cyclique

La martingale cyclique est une méthode de roulette fondée sur la notion du cycle. Les pertes engrangées par les parties sont effacées par cycle. Voici comment y parvenir :

Comment gagner avec la martingale de Cyclique ?

La martingale cyclique ressemble à la martingale d’Alembert. La seule différence est qu’elle marche avec un système à 3 paliers. Elle présente donc un cycle court permettant au joueur de rattraper le plus rapidement possible ses pertes.
Par exemple, si le player commence à jouer avec une mise de 5 euros en pariant sur le rouge et que le résultat du jeu tombe sur le noir, il perd donc 5 euros. S’il continue à miser sur le rouge et que le rouge sort après en pariant 1 euro, il gagne 1 euro n’a plus qu’un déficit de 4 euros dans son bankroll donc. S’il enchaîne sur 3 autres gains avec la même mise, il aurait récupéré 3 euros. Il effectue maintenant un pari de 3 euros, car le cycle précédent s’est déjà terminé. Il garde la même chance simple précédente et continuer à y parier. Il rejoue avec ces 3 euros et en cas de victoire, il remporte 3 euros, signifiant qu’il a déjà fait un solde positif (6 euros en tout).

Avantages et inconvénients de la martingale Cyclique

La martingale cyclique se base sur un cycle, une notion que vous devez maîtriser si vous voulez la rentabiliser. Elle utilise un cycle de pertes de 3 parties. Ce cycle de 3 paliers est très intéressant pour tous les joueurs qui souhaitent jouer vite tout en rentabilisant leurs mises. En suivant cette logique, il est impossible d’atteindre la limite des mises des tables de jeu en se limitant à une série de 3 pertes seulement à chaque fois.
Avec ce type de martingale, on n’est jamais certain de pouvoir tout récupérer à la fin d’un cycle. En cas de malchance avérée, le joueur pourrait enchaîner perte sur perte et ne jamais voir son argent lui revenir.

3 points à retenir sur la martingale de Cyclique :

  • La martingale cyclique s’appuie sur un cycle de 3 pertes.
  • La martingale cyclique garde le player loin du plafond de mise de sa table de jeu.
  • La martingale cyclique rend les pertes irrattrapables en cas de séries de plus de 3 pertes consécutives.

La martingale à Dents de Scie

Si l’ensemble des stratégies de montante que nous venons de vous présenter ne suffisent pas, il reste encore la martingale à Dents de Scie. Tout comme la plupart des martingales montantes, vous en aurez besoin au cas où vous enchaînez perte sur perte. La voici en détail :

Comment gagner avec la martingale à Dents de Scie ?

La martingale à Dents de Scie fait peur si on se réfère à son nom. Pourtant, elle est très facile à comprendre à l’instar des martingales de sa catégorie. En fait, tout commence par une mise de 10 unités, pièces ou jetons. Après, vous enlevez 1 unité, pièce ou jeton après chaque perte. Vous poursuivez votre partie de roulette avec 9 unités donc après le 1er échec et ainsi de suite jusqu’à ce que vous gagnez ou atteignez 0. Chaque mise s’effectue sur une chance simple également. En cas de gain, il faut ajouter 1 unité à la mise précédente. Le cycle de mises s’arrête quand le joueur a pu rattraper toutes ces pertes.

Avantages et inconvénients de la martingale à Dents de Scie

Malgré son nom, la martingale à Dents de Scie est très facile à mettre en œuvre. Il suffit de parier 10 jetons sur une chance simple et d’enlever 1 jeton par mise suite à chaque perte. Avec cette stratégie, le joueur peut durer très longtemps sur une table de roulette sans jamais risquer de tout perdre.
Le seul et unique désavantage de la martingale à Dents de Scie est l’incapacité du joueur à rapporter beaucoup d’argent avec ses mises. Il ne pourra pas miser plus de 10 unités à la fois, sauf s’il gagne dès le 1er coup. En plus, il limite son pari à 10 pièces sur une chance simple, une chance rapportant uniquement 100 % de la mise en cas de victoire.

3 points à retenir sur la martingale à Dents de Scie :

  • La martingale à Dents de Scie plafonne la mise de chaque cycle de jeu à seulement 10 jetons.
  • La martingale à Dents de Scie est une martingale basée sur le rationnel.
  • La martingale à Dents de Scie exige tout de même un bon capital de départ.

La martingale Américaine

Quand le joueur est en situation de déficit dans ses finances à la roulette, la martingale américaine permet de rattraper le coup. Grâce à elle, vous allez pouvoir récupérer vos pertes avant de tout perdre, ce qui risque d’arriver si vous utilisez une simple martingale classique. Découvrez de suite comme faire pour y arriver !

Comment gagner avec la martingale Américaine ?

La martingale américaine fait partie des méthodes de roulette permettant d’effacer 2 pertes de suite quand vous avez un coup gagnant. Pour ce faire, il suffit de miser 2 fois la mise initiale après 2 pertes. Vous l’aurez compris : cela ne permet pas de supprimer tous les échecs consécutifs enregistrés s’il y en a eu plus de 2, ce qui est souvent le cas. En plus, il faut savoir s’arrêter dès que votre solde est redevenu positif.

Avantages et inconvénients de la martingale Américaine

La martingale américaine est donc une autre montante. Sa particularité, c’est sa facilité de mise en place. En effet, quand le nombre de vos échecs est un nombre pair, il suffit de miser un nombre pair aussi (le nombre des mises x le montant de la mise initiale). Cela préserve aussi d’atteindre rapidement le plafond des paris. Ainsi, le joueur peut à la fois récupérer ses pertes et rentabiliser ses placements.
La mauvaise nouvelle est que la martingale américaine nécessite d’avoir une mémoire d’éléphant. Non seulement, vous devez pouvoir retenir l’historique de vos pertes, mais aussi celui de vos mises. L’idéal serait de s’aider d’un bout de papier et d’un crayon dans ce cas.

3 points à retenir sur la martingale Américaine :

  • La martingale américaine rétablit vite une situation déficitaire de votre bankroll.
  • La martingale américaine demande une bonne mémoire.
  • La martingale américaine doit être limitée pour éviter d’atteindre les plafonds de la table de roulette.

La méthode de Gut

La technique martingale roulette de GUT ou Great Universal Theory est une méthode utilisée par les joueurs de roulette en ligne. Découverte par l’administrateur d’un forum dédié à la roulette, elle s’applique uniquement en ligne. Mais cela n’a pas encore été réellement prouvé par les moyens scientifiques. Ce qui compte, ce sont surtout les gains n’est-ce pas ?

Comment gagner avec la méthode de GUT ?

Bien que la technique Great Universal Theory soit difficile à comprendre au début, beaucoup de joueurs ont déjà réussi à générer des gains en l’utilisant. L’idée est de miser petit à petit sur les numéros non tirés pour placer le joueur sur un certain écart. Cela va permettre de réduire l’écart entre les numéros pas encore sortis et ceux qui ont déjà gagné. Le parieur commencera à parier une fois que l’écart entre les numéros tirés et les numéros non sortis est de 1.
Pour commencer, un seul numéro sera tiré au sort et trente-six autres ne sortiront pas au premier tour. Dans le deuxième tour, deux numéros seront tirés au sort et les trente-cinq ne sortent pas. Et ainsi de suite, au troisième tour, trente-quatre numéros ne sortent pas et trois sont tirés. Le joueur doit continuer jusqu’à ce que les numéros tirés atteignent les dix-huit contre dix-neuf non tirés. C’est à partir de là qu’il peut lancer sa mise et commencer à ramasser les sous.

Avantages et inconvénients de la méthode GUT

La méthode de GUT permet de réduire les risques irrationnels et démesurés. Et il s’agit également d’une technique très économique. Il n’a rien à avoir avec les méthodes traditionnelles. Il permet surtout de faire une différence comptable. Cela est possible puisque le joueur va attendre que l’écart entre les numéros tirés et les numéros non sortis soit de 1.
Par contre, comme il n’a pas été établi par un vrai scientifique et n’a pas été prouvé, nul ne sait sa réelle efficacité. Et la durée d’attente de l’écart d’un est un peu longue. Les parieurs qui utilisent donc la méthode doivent avoir beaucoup de patience. Et il faut dire que cette méthode n’est pas toujours facile à appréhender.

3 points à retenir sur la méthode de GUT :

  • La méthode de GUT n’est ni une vraie martingale ni une montante.
  • La méthode de GUT demande beaucoup de patience de la part du joueur.
  • La méthode de GUT n’a pas encore été validée par les scientifiques.

La martingale prolongée

Voilà encore une autre montante pour ceux qui adorent les utiliser ! Plus connue sous le nom de « martingale prolongée », cette technique de roulette consiste à mitiger les risques présentés par les martingales habituelles. On sait tous que ces dernières permettent de perdre une assez importante somme d’argent à cause de leurs règles. Avec la martingale prolongée, il devient possible de récupérer ses pertes financières, mais aussi de rendre votre solde de jeu positif.

Comment gagner avec la martingale prolongée ?

Tout comme la martingale traditionnelle, la martingale prolongée s’assoit sur les chances simples. En cas de pertes successives, elle peut vous venir en aide pour combler le trou dans votre budget de jeux. Et elle n’exclut pas l’usage en parallèle avec d’autres montants afin d’optimiser les résultats obtenus.
Retenez tout de même que la martingale prolongée sert principalement à rattraper les pertes engendrées par les parties précédentes. Son utilisation n’aboutit pas forcément à un solde positif.
Pour être clair, dans la martingale prolongée, le player commence à miser sur un type de pari assez complexe, le carré par exemple. En cas de victoire, il remportera 8 fois sa mise donc. Il devrait répéter cette mise 8 fois de suite en cas de série de perte pour pouvoir récupérer tout dès qu’il gagnera. S’il continue à perdre après les 8 mises consécutives, il devrait doubler sa mise et continuer sur son pari 8 fois de suite encore jusqu’à ce qu’il gagne.

Avantages et inconvénients de la martingale prolongée

La martingale prolongée présente des atouts non négligeables par rapport aux martingales classiques. Avant tout, elle permet réellement de limiter les pertes en ne doublant la mise qu’après une série d’échecs correspondant au montant du gain une fois que le player obtient un coup gagnant. Avec elle, on récupère les pertes dès le 1er gain.
L’inconvénient de la martingale prolongée est qu’elle demande un budget de jeux assez conséquent, tout de même. En outre, les risques de pertes sont très élevés, presque 75 % à chaque partie. En plus, il faut être psychologiquement fort pour pouvoir attendre que la chance tourne après plusieurs séries d’échecs. Et le joueur est contraint de quitter la table dès qu’il gagne parfois pour éviter de repartir avec 0 sou en poche si sa malchance continue.

3 points à retenir sur la martingale prolongée :

  • La martingale prolongée permet de rattraper ses échecs en cours d’une séance de roulette.
  • La martingale prolongée s’emploie avec d’autres martingales montantes pour mettre toutes les chances de son côté.
  • La martingale prolongée permet de tout récupérer d’un seul coup réussi.

La méthode Andrucci

La méthode Andrucci est à la fois considérée comme une stratégie de jeux et une technique de triche à la roulette. Toutefois, qu’importe le point de vue du casino à son sujet, elle reste efficace pour maximiser ses gains. Nous vous l’expliquant en détail de suite :

Comment gagner avec la méthode d’Andrucci ?

Voici une autre technique de roulette fondée sur la théorie du Chaos ! La méthode Andrucci est tout le contraire de la martingale de Hawks et d’Alembert. Elle peut vous paraître étrange, de prime abord, donc si vous êtes déjà habitué à utiliser l’une de ces martingales.
En vrai, dans la méthode Andrucci, il ne faut pas parier selon les chiffres qui ont déjà été sortis. Il est nécessaire ici de jouer contre intuitivement, contre la tendance donc.
Pour appliquer ce concept, il faut prendre en compte les 20 derniers numéros gagnants annoncés par le dealer. C’est très facile de les consulter lors d’une partie de jeux dans un casino en ligne. En revanche, il est indispensable d’en prendre note si vous jouez dans un casino en briques et mortiers.
La méthode Andrucci est un peu contradictoire quand on se rend compte qu’elle soutient aussi l’idée qu’un numéro qui sort souvent pourrait encore sortir à partir du 10e tour. Il empêche cependant de parier sur ce genre de numéros au début.

Avantages et inconvénients de la méthode d’Andrucci

La méthode Andrucci est adaptée à une stratégie de jeux à court terme, idéale pour une séance de quelques heures. En gros, il suffit de choisir 2 ou 3 numéros qui n’ont pas encore sorti durant les 20 dernières parties pour espérer y rapporter la pactole. Et vu qu’il ne s’agit pas d’une chance simple ici, mais d’une vraie prédiction sur un seul numéro, le joueur remporter 35 fois sa mise en cas de gain.
Parmi ses inconvénients, on peut quand même citer le fait que la méthode Andrucci n’est pas destinée aux joueurs pensant passer plus de quelques heures sur une table de roulette. Ce n’est pas une stratégie viable sur le long terme.

3 points à retenir sur la méthode d’Andrucci :

  • Indiquée pour les simples amateurs qui ne pensent pas réellement jouer à la roulette sur le long terme.
  • Permet de gagner beaucoup d’argent, car il pousse à miser sur un numéro unique.
  • N’a vraiment rien à avoir avec la martingale d’Alembert et la martingale de Hawks.

Vous pensez avoir bien assimilé toutes ces martingales et méthodes. Pour en être sûr et certain, rendez-vous sur une table de roulette en ligne ou terrestre pour tester vos connaissances. La roulette en ligne sera mieux afin d’éviter les pertes au début en jouant uniquement sur des titres gratuits. Amusez-vous bien surtout !